annonces
Home / Actualités / Soutenance de thèse de doctorat

Soutenance de thèse de doctorat

Une thèse de Doctorat a été soutenue par Mr BOUKERCH Issam, chercheur au Centre des Techniques Spatiales d’Arzew (CTS/ASAL), le 12 Juin 2018 à l’Université d’Oran 2, Faculté des Sciences de la Terre et de l’Univers, Département de Géographie et Aménagement du Territoire.

Cette thèse, intitulée « Cadastre et aménagement par spatiocartographie dans une zone sub-atlasique : cas d’El Bayadh », a été soutenue devant le jury composé de:

SOUIAH S. A.             Professeur                             Université d’Oran 2               Président

HADEID M.                Professeur                              Université d’Oran 2               Rapporteur

GHODBANI T.           Maitre de Conférences – A     Université d’Oran 2               Examinateur

KAHLOUCHE S.        Directeur de Recherche          CTS-Arzew                         Examinateur

FIZAZI H.                   Professeur                               USTO-MB                          Examinateur

SI MOHAMED M. A. Directeur de Recherche          CDS-Oran                            Examinateur

 

 

Résumé
La superficie de l’Algérie et la croissance économique rendent difficile le suivi et la mise à jour des données cadastrales, essentiellement cartographiques, par les méthodes photogrammétriques et les levés terrestres jusque-là considérés comme les principales sources d’informations géométriques cadastrales. Il est donc impératif de trouver une solution adéquate pour cadastrer le pays en un temps raisonnable et avec une précision acceptable.

Dans le présent travail  qui a été entamé avant le lancement du satellite Alsat-2A, on propose une approche basée sur des moyens non conventionnels pour permettre une couverture cadastrale propre aux zones steppiques et sahariennes, en s’appuyant sur l’utilisation des images satellitaires et le GPS. Les résultats ont été satisfaisants et nous ont permis de produire des orthoimages dont la qualité géométrique est conforme au standard de  réalisation des plans au 1/10.000sur les zones d’intérêt où l’activité est dense à partir des images SPOT5 de 2,5 m, et d’une couverture totale par des images Landsat ETM+ de 15 m  équivalente au  1/200.000. La méthodologie d’obtention de ces documents a été validée sur la willaya d’El Bayadh et approuvée par l’Agence Nationale du Cadastre (ANC)pour le cadastre steppique et saharien.

Après le lancement du satellite Alsat-2A, une opération de généralisation de la couverture cadastrale, s’appuyant sur l’imagerie Alsat-2 à 2,5 m de résolution de l’ensemble des régions steppiques et sahariennes, a été engagée. Pour ce faire, un modèle géométrique rigoureux propre aux images Alsat-2 a été développé pour une exploitation photogrammétrique assurant une précision géométrique appropriée pour le cadastre. Les résultats obtenus permettentd’atteindre une précision subpixelaire sur les images Alsat-2panchromatiques et multispectrales.