annonces
Home / Actualités / JOURNEE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE “ OUTIL SPATIAL & DEFORMATIONS CRUSTALES” ORGANISEE PAR LE CTS (ASAL) LE 17-12-2018

JOURNEE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE “ OUTIL SPATIAL & DEFORMATIONS CRUSTALES” ORGANISEE PAR LE CTS (ASAL) LE 17-12-2018

Le Lundi 17 décembre 2018, le Centre des Techniques Spatiales (CTS / ASAL) a organisé une journée scientifique et technique (JST) sur l’utilisation des techniques spatiales, notamment les techniques précises de positionnement par satellite (GNSS) et l’interférométrie radar, pour la mise en évidence des déplacements liés aux mouvements de la croûte terrestre.

Dans ce cadre, diverses institutions nationales concernées par la thématique (CRAAG, Université d’Oran 2, SONATRACH : PED, ENAGEO et Exploration, Agence Nationale des Barrages et Transferts, Directions des Travaux Publics d’Oran, de Sidi Bel Abbes et de Ain Témouchent, Ordre des Géomètres Experts Fonciers « OGEF », …) ont participé à cette journée.

Deux sessions ont composé le programme de la JST où 12 communications et 05 posters ont été présentés.

La première session sur les Déformations, a été présidée par M. le Professeur Meghraoui M., de l’Institut de Physique du Globe de Strasbourg – IPGS France.

Quant à la deuxième portant sur l’Outil Spatial, elle a été présidée par Dr. Ayadi A. Directeur de Recherche au Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique – CRAAG, Alger.

De gauche à droite : MM. Ayadi, Meghraoui et Kahlouche.

A l’issue de la JST, les recommandations suivantes ont été retenues :

  • Réactivation de la station GPS permanente au niveau du CTS et son installation sur un nouveau site plus favorable (stabilité);
  • Engager les procédures d’accès aux données des Stations GPS permanentes nationales existantes pour leur traitement et rattachement à l’ITRF 2014;
  • Mettre en place des réseaux de surveillance par GNSS sur les zones soumises aux mouvements crustales, notamment sur la région d’Oran;
  • Acquisition et traitement des images radars sur les zones sujettes à mouvement, notamment à travers des conventions avec les détenteurs des systèmes spatiaux dédiés;
  • Envisager la mise en place de projets de coopération internationale pour la surveillance du mouvement de plaques tectoniques au nord de l’Algérie et en zone Méditerranéenne;
  • Promouvoir les outils méthodologiques (Imagerie optique et SIG pour la gestion du risque sismique et géologique) développés au CTS et présentés lors de cette journée;
  • Développer des travaux de recherche de géodésie spatiale en collaboration avec les sismologues et les géologues, dans des domaines liés à la géodynamique et la tectonique, l’aléa, les failles sismiques, les modèles de prévision, et les systèmes d’alarme « warning system ».

       Il est à lieu de noter, qu’une convention entre l’Agence Nationale des Barrages & Transferts (ANBT) et le CTS a été signée. Elle porte sur le « Traitement des données GPS du barrage de Béni Haroun ».

Cérémonie de signature de la convention entre l’ASAL et l’ ANBT par
 Mme. Boudina S. (Directrice à l’ANBT) et M. Mahi H. (Directeur du CTS).

Remise du trophée de la JST à M. Abdellatif A, DG de l’aménagement de territoire et de l’Action régionale / Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de Territoire – Mauritanie (photo de gauche) et au Professeur M. Meghraoui (photo de droite).

Clôture de la JST : Photo d’ensemble.

       En fin et en marge de cette journée, M. Zuheir Altamimi (Directeur de Recherche à l’Institut Géographique National – IGN France et Vice-Président de l’Association Internationale de Géodésie – IAG), a animé le 19 décembre, un cycle de conférences sur les systèmes de référence terrestres. A ce titre, Deux communications ont été présentées, intitulées :

  • Définition et réalisation des systèmes de référence terrestres ;
  • Application au repère international de référence terrestre (ITRF).

M. Zuheir Altamimi, Directeur de Recherche à l’Institut Géographique National – IGN France.

M. Zuheir Altamimi, entouré des chercheurs du CTS.