annonces
Home / Actualités / Soutenance de thèse de doctorat par Mr Bensikaddour Elhabib

Soutenance de thèse de doctorat par Mr Bensikaddour Elhabib

Une thèse de doctorat a été soutenue par Mr BENSIKADDOUR El Habib, Chercheur au Centre de Développement des Satellites (CDS / ASAL) le 07 février 2019 à l’Université Djilali LIABES de Sidi Bel Abbes (UDL-SBA).

Cette thèse, intitulée « Développement d’un crypto-système basé sur le standard AES et la théorie du chaos pour le chiffrement des images satellitaires à bord d’un satellite d’observation de la terre » a été présentée devant le jury composé de Messieurs :

BOUNOUA Abdennacer Professeur Président UDL-SBA
BENTOUTOU Youcef Directeur de Recherche Directeur de thèse Centre de Développement des Satellites (CDS) – Oran
TALEB Nasreddine Professeur Co-directeur de thèse UDL-SBA
HADJ ABDERRAHMANE Lahcene Directeur de Recherche Examinateur Centre de Développement des Satellites (CDS) – Oran
BOUKLI HACENE Ismail MCA Examinateur Université de Tlemcen
CHIKR EL MEZOUAR Miloud MCA Examinateur UDL-SBA

Résumé

         La transmission d’images depuis les satellites vers la terre est exposée à des menaces pouvant affecter la confidentialité des données. Pour cela, des algorithmes de chiffrement sont mis en œuvre visant à sécuriser les images transmises.

         Les images satellitaires ont souvent une redondance élevée et un volume important. Dans le même temps, les satellites (en particulier les petits satellites) opèrent sous des limitations sévères en termes de puissance et de ressources de calcul. De plus, les satellites fonctionnent dans un environnement hostile et, par conséquent, toute électronique utilisée à bord, y compris l’électronique de chiffrement, est susceptible de présenter des défauts induits par le rayonnement.

        Dans cette thèse, nous étudions le problème de la confidentialité de la transmission d’images du satellite vers la terre. Tout d’abord, l’implémentation du standard de chiffrement avancé « AES » pour chiffrer les images satellitaires à bord, est traitée en fonction des contraintes susmentionnées. Ainsi, nous proposons deux schémas de chiffrement efficaces des images. Le premier schéma est complètement chaotique basé sur la structure de Fridrich et le deuxième schéma est basé sur une combinaison entre des cartes chaotiques et le standard AES.

Les membres du jury de la thèse de Mr BENSIKADDOUR