Home / Actualités / Signature d’une convention cadre Ministère des Ressources en Eau – Agence Spatiale Algérienne « L’outil spatial au service du secteur des ressources en eau »

Signature d’une convention cadre Ministère des Ressources en Eau – Agence Spatiale Algérienne « L’outil spatial au service du secteur des ressources en eau »

Une convention cadre liant le Ministère des Ressources en Eau à l’ Agence Spatiale Algérienne a été signée le mercredi 08 décembre 2010  entre le Secrétaire Général du Ministère des Ressources en Eau et le Directeur Général de l’ Agence Spatiale Algérienne au siège de ce département ministériel.

Selon les termes de cette convention, le Ministère des Ressources en Eau (MRE) et l’Agence Spatiale Algérienne (ASAL) conviennent d’une collaboration dans la conception, l’élaboration et la mise en œuvre d’outils d’aide à la décision, basés sur les technologies et applications spatiales pour le développement et la gestion des ressources en eau.

La convention précise également que l’ASAL développera au bénéfice du Ministère des Ressources en Eau et de ses différentes structures, les outils et produits spatiaux s’appuyant sur l’imagerie satellitaire, les données GPS et les systèmes d’information géographiques.

Tels que prévus par le Programme Spatial National, horizon 2020, les axes et thèmes à réaliser sont, entre autres :

le système de pré alerte, de prévention et de gestion des inondations ;

le système de collecte de données hydrologiques par télécommunications spatiales ;

la cartographie à grande échelle des zones inondables ;

l’auscultation des ouvrages d’art hydrauliques à partir des technologies spatiales ;

la cartographie des ressources en sol à partir des données spatiales à haute résolution spectrale ;

la base de données du cadastre hydraulique, et les périmètres irrigués,

la Contribution de l’outil spatial aux études d’impacts et du choix du tracé des canalisations de transfert d’eau …..

En marge de la cérémonie de signature de la convention qui engage les deux parties dans un long processus de  coopération, une séance de travail avait regroupé les cadres du Ministère des Ressources en Eau et de l’ Agence Spatiale Algérienne au  cours  de laquelle deux exposés ont été présentés par les experts de l’ASAL. Le premier  intitulé  « « Evaluation des dégâts et suivi des opérations de relogement à partir des images à haute résolution: cas de l’inondation de Ghardaïa (Oct. 2008) » et le deuxième intitulé  « Apport de l’outil spatial à l’établissement des réseaux géodésiques et de levés bathymétriques » : application : barrage de   Sikkak (Ain-Youcef-Tlemcen).