annonces
Home / Non classé / Alcomsat-1 : Deuxième année en orbite

Alcomsat-1 : Deuxième année en orbite

Le satellite de télécommunications Alcomsat-1 a été lancé le 11 décembre 2017, il assure une couverture nationale et régionale (Afrique du nord et Sahel). Il contribue, entre autres, à l’amélioration des communications pour le désenclavement des régions reculées, et la fourniture d’une gamme de services commerciaux allant de la diffusion de bouquets d’émissions TV et Radio à la transmission de données, au télé-enseignement et à la télémédecine.

Ce système spatial permet:

  • la mise en place d’un réseau de transmissions performant et sécurisé;
  • l’augmentation de la capacité du réseau national de télécommunications;
  • l’accès à l’information aux opérateurs économiques et aux citoyens ;
  • la continuité de fonctionnement des services de télécommunications en cas de catastrophe majeure ;
  • l’appropriation du savoir et du savoir-faire technologique dans les domaines des télécommunications spatiales.

Après avoir atteint sa position orbitale 24,8° Ouest à 36000 Km, à l’issue de six (06) manœuvres, plusieurs actions ont été réalisées avant la phase d’exploitation optimale.

Le satellite Alcomsat-1 a subi une série d’essais en orbite visant à garantir le bon fonctionnement de tous les sous-systèmes et à calibrer les instruments à bord afin de répondre aux exigences des différents utilisateurs. Ces opérations ont été effectuées par les équipes Algériennes de l’ASAL à partir des deux Centres d’Exploitation des Systèmes de Télécommunications (CEST) de Bouchaoui et de Boughzoul.

Près de 150 ingénieurs travaillent activement, en autonomie, leur mission consiste à :

  • Effectuer le contrôle et la commande du satellite en orbite à partir des segments sol ;
  • Assurer le fonctionnement optimal du satellite et son maintien à sa position orbitale
  • Effectuer la gestion optimale de la capacité des liaisons du satellite ;
  • Assurer la maintenance des équipements des segments sol ;
  • Développer les différentes applications associées : les communications, la télédiffusion et la transmission de données ;

Tous les tests de performances des capacités satellitaires d’Alcomsat-1 ont été effectués :

  • Finalisation de la phase des tests en orbite et de la vérification des fonctionnalités du système;
  • Réalisation des premiers tests en condition réelle des transpondeurs activés en bande Ku et Ka;
  • Réalisation des tests de fonctionnement des Vsat de Télédiffusion d’Algérie « TDA » pour la retransmission des chaines Radios et Télévisions, ainsi que le lancement des essais de radio et télédiffusion des chaines publiques algériennes (5 chaines SD, 5 chaines HD et 57 radios);
  • Lancement à partir d’Adrar, de l’opération d’interconnexion via Alcomsat-1 entre des établissements de l’éducation nationale et de la santé de la wilaya d’Adrar et des établissements de la wilaya d’Alger ; opération en cours de généralisation au niveau national ;

Ceci a permis de démontrer les performances optimales du système Alcomsat-1. Après quoi, des contrats ont été signés pour l’exploitation des capacités d’Alcomsat-1 :

a. avec Télédiffusion D’Algérie -TDA, pour la télédiffusion des chaines de télévision et radio nationale ;

b. avec Algérie Télécom Satellite – ATS, pour les télécommunications par satellite VSAT.

A travers l’utilisation du système Alcomsat-1, l’Agence Spatiale Algérienne a eu des retours positifs et prometteurs sur les performances des communications et de la télédiffusion des programmes. Ces capacités servent aussi à développer, en relation avec les secteurs concernés, des applications nouvelles dans la télédiffusion, la téléphonie, la transmission de données, dans la gestion des catastrophes et la couverture en direct des manifestations sportives et culturelles. Ce qui assurera une rentabilisation optimale de cet investissement, en plus d’une réponse à des besoins stratégiques et renforcement de la souveraineté dans ce domaine sensible.