annonces
Home / Non classé / Participation de l’Algérie aux travaux de la 57ème Session du Sous Comité Scientifique et Technique du Comité des Nations Unies des Utilisations Pacifiques de l`Espace Extra-atmosphérique (COPUOS), A Vienne du 03 au 14 février 2020

Participation de l’Algérie aux travaux de la 57ème Session du Sous Comité Scientifique et Technique du Comité des Nations Unies des Utilisations Pacifiques de l`Espace Extra-atmosphérique (COPUOS), A Vienne du 03 au 14 février 2020

L’Agence Spatiale Algérienne a participé aux travaux de la 57ème  session du Sous-comité Scientifique et Technique  (SCST) du Comité  des  utilisations  pacifiques  de  l’espace  extra-atmosphérique  (COPUOS), qui s’est déroulée au siège des Nations Unies à Vienne (Autriche), du 03 au 14 février 2020. La délégation Algérienne était présidée par son Excellence Mme. Faouzia MEBARKI, Ambassadrice d’Algérie et Représentante Permanente auprès des Nations-Unies, à Vienne.

Ont assisté à la session les représentants de 95 Etats membres du Comité dont l’Algérie ainsi que des observateurs de pays non membres et d’organismes des Nations Unies et d’autres organisations intergouvernementales.

Les travaux de la 57ème session ont débuté le 03 février 2020 à 10 heures par la déclaration de la présidente du SCST Madame Natalia ARCHINARD (Suisse),  élue  pour la période 2020-2021, qui a donné un aperçu des travaux du sous comité.

Ces travaux, auxquels la délégation algérienne a pris part, s’articulaient autour des points à l’ordre du jour suivants :

  • Programme des nations unies pour les applications des techniques spatiales ;
  • Techniques spatiales au service du développement socioéconomique durable ;
  • Questions relatives à la télédétection de la Terre par satellite, y compris ses applications dans les pays en développement et pour la surveillance de l’environnement terrestre ;
  • Débris spatiaux et les objets proches de la Terre ;
  • Recours à des systèmes spatiaux pour la gestion des catastrophes ;
  • Systèmes mondiaux de navigation par satellite ;
  • Météorologie de l’espace ;
  • Objets géo-croiseurs ;
  • Viabilité à long terme des activités spatiales;
  • Sources d’énergie nucléaire ;
  • L’espace et la santé mondiale ;
  • Orbite des satellites géostationnaires.

Au cours du débat général, le mercredi le 05 février, Mr  IFTENE, Directeur d’Etudes Chargé de la formation et de la recherche à l’Agence Spatiale Algérienne, et membre de la délégation algérienne, a fait une déclaration en session plénière, au nom de l’Algérie portant sur les activités spatiales nationales durant l’année 2019, et ceci dans le cadre de la mise en œuvre du programme spatial national 2006-2020.

Au titre des systèmes spatiaux, l’Algérie a souligné que le satellite algérien des télécommunications spatiales Alcomsat-1 lancé avec succès, le 10 décembre 2017,  a entamé sa troisième année en orbite le 11 décembre 2019 en  contribuant entre autres, à l’amélioration des communications pour le désenclavement des régions reculées, et la fourniture d’une gamme de services commerciaux allant de la diffusion de bouquets d’émissions TV et Radio à la transmission de données pour le développement de services dédiés tels que le télé-enseignement et la télémédecine.Par ailleurs, le Centre de développement des satellites (CDS) de l’ASAL continue à assurer le maintien en condition opérationnelle des satellites d’observation de la terre Alsat-2A, Alsat-2B et Alsat-1B, et de leur segment sol de contrôle, de commande et de production.

Il est à noter que le groupe de travail sur la viabilité à long terme des activités spatiales du Sous-Comité, dont la création avait été décidée par le COPUOS lors de la 62ème session en juin 2019, avec un mandat de cinq (05) ans, n’a pu voir le jour. Aucun consensus n’a pu être dégagé entre les Etats membres sur la structure du groupe à adopter. Pour cela, les consultations informelles se poursuivront entre les experts des pays membres aux fins de trouver un consensus sur la structure de ce groupe en vue de son adoption lors de la 63ème session du COPUOS prévue au courant du mois de juin 2020.